Le scrutin a lieu le dimanche 20 juin

visuel-elections-departementales-et-regionales-2021
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

En raison du contexte sanitaire actuel, la loi du 22 février 2021 a reporté à juin les élections départementales et régionales (organisées tous les 6 ans), prévues initialement en mars.

Élections départementales
Elles sont organisées selon un scrutin binominal mixte majoritaire à deux tours. Chaque canton élit un binôme composé d’une femme et d’un homme. Leurs suppléants doivent également constituer un binôme de sexe différent. Une fois élus, les deux membres du binôme exercent leur mandat indépendamment l’un de l’autre. Pour être élu au premier tour de scrutin, un binôme doit recueillir la majorité absolue des suffrages exprimés et un nombre de suffrages au moins égal au quart des électeurs inscrits. Au second tour, la majorité relative suffit.

Élections régionales
Le mode de scrutin est un scrutin de liste à deux tours avec représentation proportionnelle à la plus forte moyenne avec prime majoritaire. Les listes de candidats sont régionales et constituées d’autant de sections qu’il y a de départements dans la région. Il n’y a qu’un tour de scrutin si, au premier tour, une liste obtient la majorité absolue des suffrages exprimés. Dans ce cas, la liste majoritaire reçoit un quart des sièges à pourvoir, arrondi à l’entier supérieur. Les autres sièges sont répartis entre toutes les listes qui ont obtenu au moins 5 % des suffrages exprimés. Si aucune liste n’obtient la majorité absolue au premier tour, un second tour est organisé. Pour se présenter au second tour, une liste doit avoir obtenu, au premier tour, un nombre de voix au moins égal à 10 % du nombre des suffrages exprimés au niveau de la région.

Le vote en pratique
Les électeurs seront convoqués le dimanche 20 juin de 8h à 18h pour voter. S’il y a lieu, un second tour sera organisé le dimanche 27 juin. Pour voter, il faut être de nationalité française, être âgé de 18 ans révolus, jouir de ses droits civils et politiques et être inscrit sur les listes électorales de la commune. Ces dernières sont extraites du Répertoire Electoral Unique. Les personnes qui souhaitent s’inscrire sur les listes en vue de participer au scrutin peuvent déposer leur demande jusqu’au 14 mai. Chaque électeur peut vérifier sa situation électorale sur le site service-publique.fr. À noter : les électeurs ayant changé de domicile à l’intérieur de la commune sont invités à indiquer leur nouvelle adresse à la mairie pour permettre leur inscription sur la liste du bureau de vote auquel ils doivent désormais être rattachés. Ce bureau de vote (numéro et lieu) est indiqué sur votre carte électorale actuelle. Les procurations pourront en partie se faire sur internet, le plus tôt possible. Vous pourrez remplir votre situation, donner mandat à quelqu’un et avoir un numéro. Muni de ce numéro, vous devrez ensuite vous présenter à la gendarmerie pour faire valider la procuration. Cette procuration numérique sera ensuite envoyée directement à la mairie. Plus d’infos : service-public.fr/particuliers/vosdroits/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *