Un archiviste sur la commune

archiviste
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur linkedin
Partager sur email
Partager sur print

Thibault Tygréat a été recruté pour une durée de 3 mois, du 20 juillet au 16 octobre, afin d’effectuer les tri, classement, rédaction de bordereau de versement, de procès-verbal d’élimination et d’index des registres des affaires communales des trois communes historiques.

Le travail de l’archiviste vacataire est placé sous la responsabilité scientifique et technique des Archives départementales d’Ille-et-Vilaine. « Trois circulaires servent de base pour les délais de conservation des archives. Certaines doivent être conservées à vie comme l’état civil ou les grands livres comptables, d’autres sur des délais plus ou moins longs. » Il faut savoir que le maire est responsable civilement et pénalement des archives de sa commune, qui doivent être conservées pour la gestion des affaires communales, pour la justification des droits de la commune et pour la sauvegarde de la mémoire de la commune. « A Saint-Pierre-de-Plesguen, il s’agit des archives de 2000 à 2018. Ce qui représente 50 mètres linéaires, soit environ 500 boîtes à trier. Je dois ensuite rester 15 jours à Lanhélin pour gérer moins de 5 mètres linéaires et un mois à Tressé pour m’occuper de 30 mètres linéaires. »

Pour info : les archives de Saint-Pierre-de-Plesguen ont été classées pour la première fois en 1993 et régulièrement mises à jour jusqu’en 2018 par les archivistes itinérants des Archives départementales. Ces archives sont situées en mairie. Les plus anciennes ont été déposées aux Archives départementales à Rennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *