Les mégalithes de la Roche aux fées

Les mégalithes de la Roche aux Fées

L’allée est située dans la forêt domaniale du Mesnil, à deux pas de la commune de Mesnil-Roc’h – Tressé. Elle est composée de huit tables de recouvrement. La chambre est située au nord. Quatre demi-sphères en relief se voient sur le support extérieur nord et le  support intérieur ouest. Véritables observatoires astronomiques, elles permettent de visualiser avec précision le solstice d’hiver, les rayons du soleil passant dans les fentes entre les dalles et venant les éclairer au levé et au coucher du soleil.

Allée couverte

Appelée « Maison des Feins » ou « des fées », elle est l’un des trente-cinq mégalithes protégés au titre des Monuments Historiques sur le département Ille-et-Vilaine (1889). L’allée est fouillée et restaurée à partir de 1931 par Miss Collum et Sir Robert Mond. Les travaux révèlent une réutilisation du site à l’âge de fer, à partir du VIIIe siècle av. J-C, ainsi que la présence de nombreuses céramiques gauloises. Un squelette humain accroupi et couché sur le côté droit est mis à jour avec les objets qui l’accompagnent : vases, perles, coutelas, etc.

Dimensions : 15 mètres de longueur, 2,30 mètres de largeur et 1,30 mètre de hauteur.
Datation : Néolithique (- 2000 avant JC.)

Seins en relief

Il ne subsiste que deux pierres de fermeture de la chambre, portant chacune quatre demi-sphères de bas relief. On y voit les symboles de divinités féminines témoignant de l’introduction du culte de la « Grande déesse » ou de la déesse Mère dans notre région durant le troisième millénaire avant notre ère. Ces emblèmes féminins sont sans doute à l’origine de la croyance en la résidence des fées.

Coordonnées

Forêt domaniale - route RD 9. Dans le bourg de Tressé, prendre la direction Le Tronchet. Parking à gauche, à la sortie du bourg, en face du stade.